Pour rappel

En matière d'électrification rurale en Guadeloupe, les communes sont classées dans 2 zones :

  • une zone dite rurale dont les travaux sur le réseau relèvent de la maîtrise d'ouvrage de l'autorité concédante, le Sy.MEG
  • une zone dite urbaine, qui compte les communes de Basse Terre, Pointe à Pitre, et une partie de Saint Claude et des Abymes, avec une maîtrise d'ouvrage des travaux qui relève du concessionnaire, EDF.

Carte de la Guadeloupe

Le principe

Le raccordement au réseau d’électricité est un droit pour qui le demande.

Il se décompose en trois opérations :

  • Un branchement en basse tension
  • Une extension si nécessaire (liaison entre le réseau public et le branchement)
  • Le cas échéant un renforcement des réseaux existants (transformateur, câble de section supérieure)

Le raccordement sans extension

Le branchement :

Le branchement, est à la charge du demandeur.  C’est la partie terminale du raccordement, située entre votre installation électrique intérieure (disjoncteur) et le réseau public de distribution. La longueur maximale entre c’est deux points doit être de 30 mètres.

Le raccordement avec extension

L'extension se définit par l'allongement d'une ligne existante basse tension et la création d'un réseau BT (230-400 Volts) généralement en bordure d'une voie publique jusqu'à la limite de la parcelle à desservir. La longueur entre l'installation électrique intérieure (disjoncteur) et le réseau public de distribution est supérieure à 30 mètres dans les cas d'un raccordement avec extension.

 raccordement symeg2

Le renforcement

Le renforcement est la solution qui se définit par le remplacement d'un réseau Basse tension existant par un réseau de section plus importante, ou par la création ou l'adaptation du poste de transformation HTA/BT et dans certains cas sera accompagné de la création d'un réseau HTA.